RSS

Archives de Tag: London Fashion Week

Ce qui se passe vraiment à la Fashion Week

La London Fashion Week est finie, temps pour moi de revenir sur les coulisses, beaucoup moins glamour qu’elles n’y paraissent…

Quelques poids lourds à contourner:
1.    La pression financière sur les créateurs
2.    La guéguerre entre bloggeurs et journalistes établies
3.    Un nouveau genre d’invités peuple désormais les 1ers rangs

1.    La crise financière de 2008 n’a pas plus épargné la LFW que le reste du pays, louer un lieu mythique pour des frais exorbitants n’était plus de circonstance. Faisant front de l’adversité, les (jeunes) créateurs ont déployé des trésors d’ingéniosité pour concevoir un nouveau genre de défilés… à budget restreint. A défaut d’un défilé en chair et en os, ils sont passés à une version digitale, toute aussi créative.

2.    Même si je me considère comme bloggeuse de mode à temps partiel, jamais je n’irai m’abaisser aussi bas que certaines bloggeuses qui n’hésitent pas à se pavaner près du lieu-clé de la Fashion Week dans l’espoir
a/ de se faire photographier pour la postérité, qui sait, sur un malentendu, on se retrouve dans les pages de Grazia…
b/ de choper des tickets gagnants d’entrée à la Fashion Week. L’espoir fait vivre!
A côté de cela, les bloggeuses plus réputées partagent les 1ers rangs avec des journalistes qualifiées qui fulminent!

3.    Ce qui différencie énormément les défilés britanniques des autres du circuit, c’est aussi son parterre de « stars » (de pacotille): vedettes de téléréalité (cf la mode made in Essex) et pseudo-starlettes qui n’ont pas rien à voir avec la mode en réalité…

Sans compter le stress d’un gigantesque événement en direct à mener à bien.

La mode sur internet devient tout à coup beaucoup plus attrayante 🙂

Publicités
 
3 Commentaires

Publié par le 27 février 2012 dans Mode

 

Étiquettes : ,

US trendy.com, l’alternative US d’ASOS

La Fashion Week étant imminente à Londres (cette semaine!!!), je lisais avec intérêt l’article du SF Gate sur UsTrendy.com, une sorte d’équivalent d’ASOS Marketplace aux States.

US Trendy permet à jeunes créateurs indépendants de se faire un nom et cela n’est certainement pas plus facile dans le milieu de la mode qu’ailleurs…
Et la « cherry on top » récemment, c’est d’envoyer le créateur qui aura vendu le plus de pièces à la London Fashion Week.

Comme pas du tout convaincue par le vainqueur de cette année, le designer Kami Shade basé à L.A. qui habille les femmes en sapins de Noël, dans un style très américain et par conséquent too much, j’ai décidé d’aller y jeter un oeil, histoire de me faire ma propre opinion.

Tout comme ASOS, il y a à boire et à manger: du vulgaire à l’exclusif. Et dans le vulgaire, j’inclue beaucoup de « vintage » ou devrais-je dire cheap mais sensé passé pour cool (cf un post précédent).

Mais ma détermination n’avait pas de borne, j’allais trouver LA perle et ce sont les robes qui ont finalement retenu mon attention, notamment cette robe noire par Simone Williams où le détail des épaulettes fait toute la différence

L’ensemble des collection B Queen, Frock Los Angeles pour leurs dos très sexy et Parker and Paige m’ont également tapé dans l’oeil car elles se distinguent sans devenir importables.

Je recommenderai ce site principalement pour les:
-robes
-maillots de bain
-outerwear
-hoodies (qui aurait cru que Lindsay Lohan pourrait concevoir un hoodie de style?)
-accessoires (comme les peacock earrings qui mettraient en valeur n’importe quelle robe noire)

Voici mes coups de coeur, qu’en pensez-vous?

Robe Enchantress par Dominique Ansari                                                  

 
Poster un commentaire

Publié par le 14 février 2012 dans Mode

 

Étiquettes : , , ,