RSS

La féerie Elie Saab

06 Fév

A l’approche de la Fashion Week, le designer qui me fait sérieusement rêver, c’est Elie Saab.

Impossible de passer à côté de ses créations puisqu’il y en a toujours au moins une sur les grands événements red carpet. C’est d’ailleurs en habillant Halle Berry pour sa remise d’Oscar en 2002 qu’il avait explosé.
Et oui, je sais qu’il ne plaît pas forcément aux accros de mode car son style n’est pas ultramoderne ou ne se renouvelle pas autant que d’autres créateurs mais pour moi, sa mode grandiose (collection Haute-Couture) fait mouche car il invite à l’évasion et çà fait un bien fou!

Surnommé « génie précoce » pour avoir monté son 1er atelier à 18 ans au Liban, il a rapidement touché une clientèle richissime du Moyen-Orient comme la princesse Rania de Jordanie.
Désormais une pointure de la Haute Couture européenne, romantisme et raffinement sont au centre de sa vision de la femme, en combinant Mille et 1 Nuits et influences européennes.

Elie suggère plutôt que de montrer avec des jeux de voiles, tulle, organza et ses mannequins semblent tout droit sorties d’un conte de fées. L’ajout d’ornements tels que des cristaux, perles ou broderie renforce l’aspect opulent de sa «patte».

C’est la combinaison pantalon portée par Rose Byrne il y a quelques jours qui m’a clouée sur place.

Alors, pour un peu de finesse dans ce monde de brutes, une seule adresse

 

 

 

 

 

 

Voici pour mes favoris:

    

 
Poster un commentaire

Publié par le 6 février 2012 dans Mode

 

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :